Noticias

Afrique/ RD CONGO - Les Evêques de la Province Ecclésiastique de Kinshasa dénoncent la misère des populations

  • 29 de febrero de 2020

Réunis à Idiofa dans la province du Kwilu, du 18 au 22 février 2020, en Assemblée ordinaire, les prélats catholiques ont dénoncé la misère grandissante des populations de leurs diocèses. Une pauvreté qui contraste avec les richesses dont regorge la province, souligne le document final de cette rencontre. Pour eux, les infrastructures routières pouvant aider l’évacuation des produits agricoles sont dans un état de délabrement total. Dans ces conditions s’interrogent-ils, comment les agriculteurs et autres opérateurs économiques peuvent-ils contribuer plus efficacement à l’économie de nos provinces ? D’où ils recommandent que les taxes routières perçues soient effectivement affectées à l’entretien et au développement du réseau routier. Par ailleurs, les évêques dénoncent la présence de plusieurs barrières routières qui servent plus à rançonner qu’à sécuriser le peuple. Ils trouvent incompréhensible que cette situation perdure après le discours solennel sur l’état de la nation dans lequel le Chef de l’Etat, Etienne Tshisekedi, appelait à la suppression des barrières routières. Durant leur assemblée, les évêques ont aussi parlé du banditisme urbain ou phénomène « Kuluna » et des difficultés que connait l’effectivité de la gratuité de l’enseignement de base.

Il sied de rappeler que l’Eglise de RD Congo est subdivisée en six provinces ecclésiastiques (Kinshasa, Kisangani, Equateur, Kananga, Lubumbashi et Bukavu), celle de Kinshasa est composée des diocèses : Matadi, Boma, Kenge, Inongo, Kikwit, Idiofa et l’Archidiocèse de Kinshasa. Elle est dirigée par l’Archevêque métropolitain de Kinshasa.
 
CENCO

 

 

Comparte este artículo